L’ éco-pâturage consiste à entretenir de manière écologique et naturelle un espace vert en effectuant un pâturage extensif (faible densité d’animaux) par des moutons, des chèvres ou d’autres petits herbivores. Cela implique le non usage de produits phytosanitaires. Cette technique ancestrale présente des bénéfices environnementaux, social et pédagogique.

Ces avantages environnementaux sont nombreux :

 

1/ Bilan carbone et amélioration de la qualité de vie
Le pâturage a l’avantage de ne pas produire de déchets verts, il ne fait pas de bruit et améliore le bilan carbone du fait de la limitation du transport de matériaux et du non usage d’équipements motorisés.


2 / Biodiversité 

Il améliore la biodiversité en favorisant l’hétérogénéité des espèces présentes sur site : ceci s’explique par les substrats créés par les déjections des moutons mais aussi par leurs préférences alimentaires qui privilégient certaines espèces.


3/ Sauvegarde d’espèces patrimoniales
Les races de mouton choisies correspondent à une dynamique de sauvegarde d’espèces anciennes menacées. Le mouton d’Ouessant en est une. Ces bénéfices environnementaux peuvent contribuer à l’obtention de labels certifiant la gestion écologique des espaces verts. Il présente également un avantage social, les animaux étant sont très souvent appréciés, ils contribuent au bien-être au travail pour les collaborateurs sur site ou pour les visiteurs. En terme d’entretien, le pâturage est possible même sur des terrains inaccessibles ou impraticables aux machines, il permet de maintenir un milieu ouvert sans mécanisation.

L’accompagnement par un spécialiste comme MUGO est indispensable pour déterminer le nombre d’animaux pouvant pâturer sur un site, veiller à leur santé et au bon entretien du site.

Votre contact : fmanceaux@mugo.fr

Nos métiers